Concert en Partenariat Arsenal / Fondation Jeunes Talents 26 novembre 2019

« Aline Piboule affirme une autorité et une science du clavier dont il faudra se souvenir, et qui font d’elle d’ores et déjà une interprète de premier plan du répertoire français « . Critique de Michel Le Naour. « Artiste remarquée pour ses qualités artistiques alliant une puissante énergie à une extrême sensibilité, Aline Piboule défend avec la même conviction tous les répertoires pianistiques allant de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui « … Les critiques élogieuses sont unanimes.

Forte de nombreuses distinctions, Aline Piboule remporte 5 Prix au Concours International de Piano d’Orléans en 2014. Son premier disque en soliste, paru en avril 2017 (Artalinna), est consacré aux compositeurs français Gabriel Fauré et Henri Dutilleux. Il est unanimement salué par la critique (4F Télérama, 5 Diapasons, 4*Classica, Sélection-Le Monde-, 5*Pizzicato, …), et fait partie de << La discothèque idéale du Piano >>  du magazine Classica de juillet 2018.

Aline Piboule a joué dans de prestigieuses salles en France et à l’étranger, telles l’Opéra Comique, le Théâtre du Châtelet, le Grand Palais, le Théâtre des Bouffes du Nord, le Queen Elisabeth Hall à Londres, le Centre Beethoven à Buenos Aires… et dans de nombreux Festivals.

Parallèlement à sa carrière de soliste, Aline Piboule joue en formation de chambre avec des musiciens de renommée internationale et elle est régulièrement invitée sur France Musique. Diplômée des Conservatoires Supérieurs de Musique de Lyon et Paris, ainsi que de l’Université de Montréal, elle est soutenue par le Mécénat Société Générale, l’Adami, la Sacem.

Aline Piboule Pianiste
http://www.alinepiboule.fr

Récital de Piano Aline Piboule
Mardi 26 Novembre 2019 – 20h –  Salle de l’ Esplanade Metz Arsenal

Location Billetterie Arsenal : Tél. 03.87.74.16.16


Programme

Thème : « Sur L’Eau »

Gabriel Fauré : Barcarolles Opus 41 n°2/ Opus 42 n°3 / Opus 66 n°5 / Opus 90 n°7

Luciano Berio : WasserKlavier (extrait des Encores)

Schubert/Liszt : Auf dem Wasser zu singen

Déodat de Séverac  : Les naïades et le faune indiscret

Pause

Gabriel Fauré : Barcarolles Opus 96 n°8 / Opus 105 n°11 / Opus 116 n°13

Claude Debussy : La Mer (Transcription pour Piano de Yann Ollivo), De l’aube à midi sur la Mer -Jeu de Vagues -Dialogue du Vent et de la Mer


Aline Piboule nous fait voyager au sein des imaginaires sonores des compositeurs.
Ce programme est construit comme un voyage intérieur sur la thématique de l’eau. Il s’articule autour d’un des plus grands chefs-d’oeuvre orchestraux du 20e siècle :
« La Mer » de Claude Debussy, dans une transcription inédite pour Piano seul.

Une plongée dans le romantisme allemand avec une transcription par Liszt du Lied de Schubert « Auf dem wasser zu singen », dans le romantisme français avec les lyriques Barcarolles de Fauré.

Une descente dans une eau glacée avec « WasserKlavier » de Berio, le scintillement impressionniste des « Naïades et le faune indiscret » de Déodat de Séverac.